Chouquette-maniac

J’ai découvert les chouquettes, à l’âge où « j’allais en ville » toute seule pour la première fois. J’arpentais les magasins en regardant les fringues, les chaussures, le maquillage, bouquinais dans la librairie et faisais quelques achats à la boulangerie. Et là, le choc : les chouquettes ! Comment ça, un chou que je ne connaissais pas ? Moi qui aimais tant les religieuses, les éclairs, le Paris-Brest, les pièces montées, les choux à la crème et le Saint-Honoré ! D’abord le craquant du sucre, puis la petite résistance de l’extérieur du chou et ensuite le moelleux et enfin le vide qui vous fait déjà sentir nostalgique de ce nuage de gourmandise que vous êtes en train de déguster. Continuer la lecture Chouquette-maniac

Ma galette des rois façon croustade

Bonne année ! Bonne année à tous ! Et pour bien la commencer, voici un dessert aussi simple à faire que spectaculaire : la galette des rois façon croustade (à la manière gasconne). J’avais décidé de tenter de la faire ainsi depuis plusieurs jours, et je pense qu’elle deviendra un classique chez nous. Non seulement est-elle rapide et simple à faire, mais en plus le contraste des textures vient apporter un petit je-ne-sais-quoi à la traditionnelle galette. Continuer la lecture Ma galette des rois façon croustade

Les pommes dauphine confiteor

Bénissez-moi mon père, parce que j’ai péché. Je ne me souviens guère de la suite du confiteor, mais ce midi après notre repas, ce sont les premiers mots qui me sont venus en tête, tellement c’était bon. J’avais décidé de faire un magret de canard avec des pommes dauphine. Rien de compliqué, mais quel délice ! Comme on dit au Québec, ça goûtait le ciel. Décidément, on n’en sort pas. Continuer la lecture Les pommes dauphine confiteor

Bûche diplomate au safran, poire et chocolat

Cela faisait quelques semaines que je pensais à la bûche de Noël. Je voyais passer des « essais » plus époustouflants les uns que les autres sur des groupes Facebook. Je ne suis ni aussi douée ni aussi patiente que bien des pâtissiers et pâtissières, mais je me soigne. Je n’ai jamais essayé de faire une bûche dans son moule avec insert et tout le toutim. Je trouve cela très beau, mais tradition familiale oblige, la bûche de Noël est synonyme pour moi de gâteau roulé. En revanche, je trouvais que ma génoise était trop lourde. Je suis partie à l’aventure sur le Net, et j’ai découvert cette superbe recette, qui vous offre un biscuit à rouler hyper souple (vous n’en reviendrez pas) et léger en bouche. Je me suis contentée de l’appliquer, en faisant une variante minime (le sucre vanillé maison). Cette année, j’avais envie de safran, de poire et de chocolat. Pour le safran, je l’ai mis à l’honneur dans une crème diplomate, mais aussi dans un sirop pour donner un peu plus de relief aux poires. Continuer la lecture Bûche diplomate au safran, poire et chocolat

Les truffes de Noël

Côté chocolats, quoi de plus emblématique des fêtes de fin d’année que les truffes ? Faciles à faire, elles séduisent autant les petits (que vous pouvez mettre à contribution) que les grands. Côté saveur et simplicité, j’aime beaucoup la recette du chef Jean-Paul Hévin, que je m’amuse à décliner en fonction des miels que nous avons à la maison. Pour ce Noël, j’ai décidé d’être classique avec une première version au miel de bleuet, une seconde au miel de lavande et audacieuse avec une troisième au miel d’acacia aromatisé avec de la truffe. À vous de choisir ce qui vous fait plaisir, d’innover et de vous régaler. Continuer la lecture Les truffes de Noël

Le foie gras bête comme chou

Bientôt Noël : 3 jours avant le réveillon, 4 jours avant le jour J, et votre foie gras de canard n’est pas prêt ? Pas de panique. Respirez, soufflez… Vous avez encore le temps. Mais si. Cette recette va vous sortir du pétrin et vous assurer le foie gras le plus fondant. C’est ma recette ultime du foie gras de canard sans souci ni douleur. Pour tout vous dire, même si je fais du foie gras de garde, chaque année je réalise celle-ci au moment des fêtes parce qu’on me la demande à cors et à cris. Continuer la lecture Le foie gras bête comme chou